fbpx

Covid-19 : « Ne baissez pas la garde, coronavirus n’est pas encore terminé », Pr Choua Ouchemi

Covid-19 :  « Ne baissez pas la garde, coronavirus n’est pas encore terminé », Pr Choua Ouchemi.

Une année exactement après le premier cas de la Covid-19 détecté à N’Djaména (Tchad), le ministère de la Santé publique à fait un point de presse ce 19 mars 2020 à N’Djamena. Au cour duquel, le Directeur général du Ministère de la Santé Dr Ismaël Barh Bachar et le Pr Choua Ouchemi, coordinateur national de riposte sanitaire, ont axé leur communication sur le bilan d’un an de riposte sanitaire et la stratégie de communication mise en place pour limiter la propagation du virus au sein de la population.

Dr Ismaël Barh Bachar, Directeur Général du Ministère a rappelé les efforts du gouvernement et ses partenaires ainsi que les mesures prises dans le cadre de la prévention et lutte contre la pandémie du Covid-19. De même, l’impact socio-économique n’a été perdu de vue.

Pour lui, depuis l’apparition du coronavirus, le chemin qui a été parcouru par le peuple tchadien est salutaire. Tout de même, il invite la population de continuer à respecter les mesures barrières car, insiste-t-il la pandémie est là.

Pr Choua Ouchemi de souligner, malgré la tendance est baissière, le bout de tunnel on peut l’atteindre qu’en respectant les mesures édictées par le gouvernement. C’est pourquoi insiste-t-il, la prévention doit rester le mettre mots.

Pour lui, la crainte de la nouvelle variante n’est pas à exclure car, martel t-il certains pays voisins ne font pas respecter les règles usuels de la prévention.

S’agissant du relâchement observé ce dernier temps,

Pr Choua Ouchemi conseille à la prévention et aux respects des règles édictées par les autorités. En ce qui concerne le bilan, actuellement 350 malades sont sous traitement.

En plus N’Djaména dispose 5 laboratoire d’analyse et un mobile à cela, s’ajoute une douzaine de laboratoire à l’intérieur du pays. Aussi, 400 à 500 tests peuvent être réalisés par jours, mais l’équipe est capable de faire plus de 1000 tests par jour souligne

Pr Choua Ouchemi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.