fbpx

Tchad : La FGC lance le Projet d’Appui à l’Entreprenariat Féminin (PAEF)

Le lancement dudit projet a eu lieu ce mardi 23 février à la Maison nationale de la femme, au cours d’une cérémonie officielle qui a vu la présence de Mme Hinda Deby Itno, Présidente de la Fondation Grand Cœur (FGC), du Ministre de la formation et des petits métiers, du Directeur Général de l’office nationale pour la promotion de l’emploi (ONAPE), ainsi que plusieurs autres partenaires techniques et financiers dudit projet.

Ce projet pilote, dans sa première phase avec une durée de six mois, aura pour mission d’accompagner les femmes entrepreneures dans leurs activités à savoir, la transformation des produits à 100% made in Chad.

Dans son mot de circonstance, M. Sadick Brahim Dicko, Directeur général de l’office nationale pour la promotion de l’emploi (ONAPE), par ailleurs partenaire dudit projet, a fait savoir que le présent projet cadre parfaitement avec les missions de son institution, qui consiste à accompagner les initiatives d’auto-emploi.

A son tour, Mme Achta Ahmat Bremé, Ministre de la formation professionnelle et des petits métiers, a déclaré que son département se réjouit de la mise en place de ce projet qui, selon elle, aura un impact positif dans la vie des femmes entrepreneures, mais surtout de valoriser leurs diverses activités.

Lançant officiellement le Projet d’Appui à l’Entreprenariat Féminin (PAEF), Mme Hinda Deby Itno, Présidente de la Fondation Grand Cœur, a tout d’abord rendu un hommage aux femmes tchadiennes pour leurs efforts. «Vous avez révolutionné l’entrepreneuriat femmin dans notre pays avec vos multiples innovations qui cadrent avec les réalités de l’heure», a martelé la première dame. Elle a ensuite exhorté ses sœurs à adhérer massivement dans le projet afin de bénéficier des opportunités qu’offre le projet.

La présidente n’a pas manqué de remercier tous ses partenaires qui ont contribué pour la réussite du projet.

MOUSSA TAHIR MAHAMAT

Une pensée sur “Tchad : La FGC lance le Projet d’Appui à l’Entreprenariat Féminin (PAEF)

  • février 23, 2021 à 1:44
    Permalink

    Bonjours je pense que il faut donner ce projet au femme qui merite et non par connaissance.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *