fbpx

Élections : La stratégie Médard-Kebzabo pour empocher leurs 1 milliards

Les opposants Saleh Kebzabo et Laoukein Kourayo Medard menacent de se retirer de la présidentielle du 11 avril s’ils ne récupèrent pas 30% de leurs frais de campagne engagés lors de la dernière élection d’avril 2016, soit jusqu’à un milliard de francs CFA, tel que le prévoit la loi pour les candidats qui ont obtenu au moins 10% des voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *