fbpx

Dans les rétroviseurs : Il y a un an que le Colonel Dinar du peuple National était assassiné

Il y a de cela un an exactement que le corps sans vie du célèbre comédien tchadien, ABDEL-SALAM MAHAMAT alias COLONEL DINAR, a été retrouvé vers 03 heures du matin dans une rue déserte, avec un couteau en plein cœur et une plaie à la nuque à Kousseri, au Cameroun, dans la nuit du 17 au 18 Février 2020.

Que s’est-il passé ?

Selon les informations d’entre temps, relayées par les médias, après avoir pris part à un spectacle à Maroua, au Cameroun, le défunt comédien fait escale à Kousseri. Même jour, il sortait la nuit à la cherche d’un restaurant.

Au cours de son chemin, des agresseurs surgissent, voulant arracher son téléphone.

Le comédien avait résisté et a reçu un coup de couteau à la poitrine droite, ce coup a affaibli le jeune et a chuté sur une dalle, il rend malheureusement l’âme.

Lire aussi…

Après avoir été tué, le corps a été retrouvé, déposé à la morgue de la ville de Kousseri puis rapatrié à la morgue de l’Hôpital Général de Référence Nationale (HGRN) à N’Djamena, d’où il sera inhumé par sa famille au cimetière de Lamadji.

Lire aussi…

Avec son slogan  » 9 combats 10 victoires », qui est connu d’ailleurs par son public, le défunt Colonel Dinar a su développer une identité humoristique et scénique très personnelle en laissant une empreinte indélébile de tradition et de modernité.

Après l’arrestation de deux présumés assassins depuis le 26 février 2020, l’on s’interroge sur la suite de la poursuite judiciaire de cet assassinat barbare.

TWM, MOUSSA TAHIR MAHAMAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *