fbpx

Appel à manifestation, Le président de la CASAC réagit

Déclaration du président de la CASAC Mahmoud Ali Seid.

La Coalition des Associations de la société civile pour l’Action citoyenne CASAC dénonce énergiquement le comportement de certains compatriotes, en pleine déshérence, et qui pensent, à tort, que le monde doit obligatoirement leur ressembler.

Le monde traverse une crise pandémique inédite, mais hélas, d’aucuns, victimes de leurs propres turpitudes, choisissent ces moments inappropriés pour appeler la population à sortir pour manifester ; Mais diantre dans quel monde sommes-nous ?

Alors Il est de bon aloi loisible de se poser des questions sur les réels objectifs de ces appels ;

Le Président de la Republique incarne l’intérêt général, et nous n’accepterons point que des individus mal éduqués, puissent passer des messages sur les réseaux sociaux pour perturber ses déplacements extérieurs ;
Je joints ma voix à celles des millions d’autres Tchadiens, outrés par le comportement impoli de certains frères de la diaspora.
Leurs agissements ressemblent fort bien à du gangstérisme qu’à de la politique responsable.

Nous avons entendu également que certains adeptes du mensonge et des bêtises, se pavanant depuis des décennies entre les cafés et autres discothèques des pays occidentaux, puissent appeler nos compatriotes à sortir ce 6 février 2021 pour dénoncer.

J’avoue, raison gardée, que ces derniers seraient déjà atteints par des troubles hallucinatoires aiguës sévères.
Sinon, comment comprendre qu’un homme saint, possédant l’entièreté de ces facultés cognitives, se permet de vomir sur la place publique, et toute honte bue, des propos imaginaires et dénégatoires sur la démocratie au Tchad.

Nous signalons aussi, à tous nos compatriotes de l’opposition et de la société civile, en accointance avérée avec l’étranger, que nous maitrisons le mouvement de la rue bien mieux que quiconque, alors, de grâce, évitez de nous tirer vers le bas.
S’il vous plait, ne nous obliger pas à descendre dans la rue pour vous montrer nos muscles.

L’armée Nationale Tchadienne prouve aux yeux du monde son caractère républicain ; elle défend valablement la paix et la stabilité au Tchad et partout ailleurs en Afrique.
Les milliers de terroristes qui écument le sahel et les rives du Lac Tchad en savent beaucoup.

Ces officines ont poussé le ridicule jusqu’à dire, je cite : l’armée Tchadienne est une source d’instabilité potentielle.
Nous rejetons systématiquement ce rapport qui dénote, une fois de plus, le caractère partial et ignominieux de ces officines, dirigées par des lobbyistes, qui souhaitent instaurer le chaos en Afrique ;
Nous en sommes persuadé que le peuple Tchadien leur opposera une résistance citoyenne farouche face aux multiples projets de déstabilisations, ourdis par ces mêmes officines, aidées en cela, par les ennemis de l’intérieur et de la diaspora.

La liberté n’est guère synonyme d ‘anarchie.

Nos compatriotes doivent se rendre à l’évidence que tous les pays du sahel sont menacés par le terrorisme transfrontalier, et à ce titre, toutes nos énergies doivent être mutualisées pour combattre ce fléau contemporain, qui cherche à réduire le monde à l’âge de la pierre taillée.

Aussi, la CASAC dénonce vigoureusement les agissements cybernétiques, indignes et irresponsables d’une petite partie de nos compatriotes, et autres soi-disant activistes, imbus par leurs incivilités vis à vis des textes de la Republique, qui déversent sur le réseau bleu des messages mensongers et diffamatoires, incitant les Tchadiens à la haine, à la méfiance, au repli sur soi, au tribalisme et à la division.

Nous condamnons l’usage irrationnel de ces outils de communications, transformés pour la circonstance en instruments de propagandes, d’intox, et des mensonges.

Advienne que pourra, la CASAC continuera toujours par défendre la paix et la stabilité dans notre chère Nation.

Que les ennemis de notre nation apprennent, une fois pour toute, qu’il y a des millions de Tchadiens à l’avant garde, prêts à défendre au prix fort leur pays, contre toutes chausses trappes, toutes manœuvres dilatoires ourdies contre les institutions de la république .

La Coalition des Associations de la société civile CASAC, soutiendra indéfectiblement toutes les actions méritoires posées par le Maréchal, Idriss Deby itno, et s’opposera comme un seul homme à tous les ennemis de notre Nation, qui, il faut le souligner, ambitionnent d’inhiber l’élan de paix, ainsi que la marche irréversible que connait notre pays.

Mahmoud Ali Seid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.