fbpx

Covid-19 : l’Egypte entame sa campagne nationale de vaccination

L’Egypte a commencé dimanche à vacciner le personnel médical avec le vaccin chinois Sinopharm COVID-19.

Dans la province nord-est d’Ismaïlia, l’hôpital d’urgence d’Abu Khalifa, est le premier à recevoir le vaccin Sinopharm en Egypte.

« L’innocuité du vaccin chinois a été scientifiquement certifiée. De nombreuses personnes avaient participé à des tests cliniques avant que nous ne soyons vaccinés. Je crois que le vaccin chinois me protégera dans mon travail » révèleAbdel-Moneim Selim, médecin stagiaire en soins intensifs, hôpital des urgences d’Abu Khalifa.

La priorité est donnée au personnel médical qui s’occupe des patients COVID-19, puis à ceux qui s’occupe des autres patients, des personnes âgées, des personnes atteintes de maladies chroniques ou immunitaires et du reste des citoyens.

Hala Zayed, ministre égyptienne de la santé, Hala Zayed, a expliqué que les essais cliniques ont prouvé que le vaccin Sinopharm est sûr et très efficace en particulier « dans la prévention de l’infection par COVID-19 avec des symptômes graves. […] L’Égypte est le premier pays africain à recevoir le vaccin contre les coronavirus et le premier à procéder à une vaccination nationale en Afrique. Je suis heureuse d’être volontaire pour l’essai clinique de phase 3 du vaccin développé par la Chine en Égypte ».

L’Autorité égyptienne des médicaments a mené quatre essais du vaccin Sinopharm avant de recevoir le premier lot le 10 décembre 2020.

Source: Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *