fbpx

Mongo: Des hors la loi arrêtés et présentés à la presse

La présentation des malfrats trafiquants d’enfants vers la Libye, dans la province du Guéra en présence du gouverneur de la province Dago Yacoub, du procureur de la République près le tribunal des grandes instances de Mongo ainsi que des autorités militaires. Parmi les présumés hors la loi, il y’a ceux qui ont coupé anarchiquement des arbres.

Parmi les deux personnes présentées, l’un était accusé de trafic d’un enfant de 13 vers la Libye et l’autre pour coupe abusive de bois parce qu’il transportait dans son véhicule des bois utilisés comme encens par les femmes (communément appelé Doroth). Le deuxième affirme avoir payé un laissez-passer pour ses bois auprès des agents des eaux et forêts.

Dans ses mots de circonstance, le Gouverneur de la province du Guéra, Monsieur Dago Yacoub dit regretter que les arbres soit coupés abusivement par la population. Il exhorte la population et les parents surtout de ne pas laisser les enfants s’aventurer vers la Libye. Le Gouverneur Dago Yacoub conclut en donnant des instructions que les personnes soient traduites en justice chacun selon la charge qui pèse sur lui.

Le Procureur de la République, monsieur Nicolas Pahimi pour sa part, a remercié les forces de l’ordre pour le travail abattu tout en les exhortant à continuer dans ce sens. Il a aussi rappelé que la coupe abusive des bois et le trafic des enfants sont interdits par la loi. Il conclut également que les personnes appréhendées seront jugées conformément aux textes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *