fbpx

Tchad : 7 jours après, la grève continue de paralyser le secteur public

Déclenchée par un communiqué de presse signé en date du 09 janvier 2021, une année après la suspension par la plateforme syndicale revendicative, la grève reprend ce 11 janvier et est suivie dans certains secteurs publics visités.

Les syndicats de travailleurs du secteur public reprochent au gouvernement le non respect de ses engagements concernant l’accord signé le 09 janvier 2019.

Brahim Ben Seid, président de la CLTT

Ce lundi 18 janvier 2021, après un constant fait, dans les établissements scolaires publics, la grève est strictement observée, salles de classes et bureau sont fermés.

Par contre, les écoles privées ne sont pas en grève, les élèves continuent de prendre cours.

Cependant, à la Sciences juridiques et politiques de l’Université Roi-Fayçal de N’Djaména, l’ambiance est toute autre. Le mouvement des étudiants sont visibles.

Selon les explications reçues, les étudiants sont convoqués juste pour passer leurs examens qui, au départ prévus le 02 janvier et sont reportés en raison du confinement.

L’examen, au départ étalé pour 5 jours est décalé exceptionnellement pour trois jours à compter du dimanche 17 au mardi 19 janvier 2021.

Même constat dans les structures sanitaires et institutions publiques.

Université Roi Fayçal du Tchad

Pour respecter les consignes données par la plateforme, la grève est respectée dans les hôpitaux avec un service minimum.

Au cours d’une rencontre avec la plateforme syndicale revendicative le 13 janvier, le gouvernement a promis payer les 15% restants des indemnités en ce mois de janvier 2021.

TWM, Mbodou Hassan Semidjidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *