fbpx

Une maternité atypique avec des matériaux locaux construite à Katafa.


A Katafa, un village situé à 95km de la ville d’Abéché deux organisation non gouvernementales à savoir le Bureau d’Appui Santé et Environnement et Women’s Hope International réalisent une maternité avec des matériaux de construction locaux durables et avec une technique innovante répondant aux réalités climatiques de la région.

Ce complexe de maternité sur la route d’Am Dam est composé de quatre (4) salles, il s’agit d’une salle de consultation prénatale, une salle de travail, une salle d’accouchement et une salle post-partum.

L’une de composante importante de ce projet selon Ali Hemchi l’un des ingénieurs tchadiens ayant travaillé sur le chantier, est la participation communautaire à travers la mobilisation des bénévoles (main d’œuvre), l’approvisionnement en sable et gravier.


C’est ce qui a rendu cette réalisation particulière. S’exclame t-il.
Comme vous l’avez certainement remarqué, l’architecture de cette maternité est atypique à cause de sa forme mais aussi la technique utilisée (Super-adobe), ce qui a nécessité la venue d’un spécialiste de Super-adobe de l’Allemagne.


C’est ainsi que nos partenaires ont décidé que deux jeunes (moi et un architecte) puissent accompagner ce spécialiste afin de bénéficier de ce savoir faire. Nous explique Ali Hemchi.

Ali Hemchi, l’un des deux ingénieurs tchadiens ayant travaillant sur le projet maternité de Katafa

Cette technique se fait à travers le remplissage de sacs de terre stabilisée se trouvant sur le chantier avant de les agencer selon la forme architecturale du plan souhaité mais sa mise en œuvre nécessite rigoureusement un contrôle qualité.

Un projet innovant pouvant aider la multiplication des maternités et centres de santé qui manquent cruellement dans plusieurs zones enclavées du pays. Analyse le jeune ingénieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *