fbpx

Tchad : M12R s’indigne du non respect des lois par les autorités

Le Porte Parole du Mouvement des 12 revendications (M12R) Natoi-Allah RINGAR, a fait un point ce jeudi 31 octobre, dans le local de la radio Oxygène de N’Djamena. Il s’est prononcé sur la situation socio-politique du pays courant 2020.

Selon Natoi-Allah RINGAR, en 2020, les autorités ont mis en avant le contexte sanitaire pour empêcher et réprimer toutes formes de contestations et mécontentement vis à vis du pouvoir. Et, dénonce le comportement du gouvernement à travers des images des rassemblements qu’il qualifie des « forcés » et  diffusées lors de la tournée du Maréchal du Tchad à l’intérieur du pays.

Par ailleurs, il constate avec amertume qu’en 2020, la loi est faite pour les autres et non pour les « groupes au pouvoir ». Et demande à la génération présente de n’est cautionner les actes qui visent la souffrance du peuple afin dit-il, d’éviter d’être le malheur de la génération future.

Aussi, M12 demande aux acteurs sociaux et leaders religieux ainsi que les activistes de se lever comme un seul homme pour dénoncer la pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *