fbpx

Tchad: Les vendeuses d’or dénoncent les arnaques douanières à l’aéroport

L’Association Al-nouriyah des femmes commerçantes vendeuses de l’or, par la voie de sa représentante Mme Zeneba Akhouna Abouna a fait un point de presse ce lundi 28 décembre.

Objectif, dénoncer les arnaques douanières au niveau de l’aéroport de N’Djaména et aussi, lancé un cri de détresse au Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno.

Dans sa communication, Mme Zeneba Akhouna Abouna, a souligné que les femmes de leur association travaillent dans légalité et payent régulièrement leurs taxes et impôts.

Cepandant, elles déplorent les tracasseries et les raquettes qu’elles subissent à l’aéroport International Hassan Djamouss mais aussi, dénoncent l’humiliation car dit-elle les douaniers les déshabille sous prétexte de contrôle.

Aussi, en plus de la douane, l’ANS, la police, scorpion mobile, la Sonamig et Mine nous demandent aussi leur part”, ajoute Zenaba Akhouna. Pour elles, même les petites chaînettes qu’elles portent sont saisies et taxée à un prix élevé.

Zenaba Akhouna Abouna de mentionner que les services de la douane avancent le prétexte selon lesquels « le chef de l’Etat a interdit l’exportation de l’or ». Et d’ajouter, “Nous sommes sûres que le maréchal n’a pas dit cela. Puisque le Chef de l’Etat soutient toujours les femmes battantes et il sait aussi que nous les femmes nous l’avons toujours soutenu dans sa politique”.

Ainsi, ces femmes se disent prêtent à payer le juste prix fixé par les autorités et non devrait enrichir des personnes de mauvaise foi.

Leurs regards est désormais tourné vers le Maréchal du Tchad, pour l’exercice de leur métier et s’occuper de leurs familles respectives.

Mbodou Hassan Semidjidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *