fbpx

Niger / Elections : ouverture des bureaux de vote dans la capitale Niamey

Ouverture des bureaux de vote dans la capitale Niamey, plusieurs bureaux de vote ont ouvert les portes dès 7 heures comme dans le lycée CEG-25, où des femmes et des hommes étaient déjà dans les files d’attente.

Les bureaux de vote ont ouvert en cette matinée de dimanche dès 7 heures, au Niger, pour élire un nouveau Président et 127 députés qui siègeront pendant les cinq prochaines années au Parlement, a constaté notre correspondant de Toumaï Web Médias sur place.

A Maradi, dans la capitale économique à l’ouest du pays, tout comme Zinder et Diffa des témoins sur place ont assuré que le vote a débuté dans plusieurs bureaux avec quelques minutes de retard dans certains quartiers.

Le président de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) Maître Soumana a expliqué hier à travers un communiqué de presse que tout est mis en œuvre pour régler les difficultés liées au démarrage.

Au regard de la situation sécuritaire marquée par des attaques terroristes notamment dans les régions de Diffa et Tillabery, quelques communes et villages sont exclus du processus électoral.

Selon une note de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) plusieurs observateurs, composés entre autres, de médias, des organisations de la société civile et les organismes internationaux ont été accrédités pour suivre le scrutin.
Des organisations sous régionales notamment, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont déjà déployé des missions d’observation avec pour objectif essentiel de s’assurer du bon déroulement du processus électoral en vue d’une élection libre, transparente et crédible.

Plusieurs organisations de la société civile ont rappelé aux électeurs la nécessité d’un vote utile et aux candidats et partis politiques de travailler à consolider la paix.
Pour rappel 30 candidats en lice au Niger pour la présidentielle et les législatives de ce dimanche. En début de semaine, Hama Amadou, qui a vu sa candidature invalidée par la Cour constitutionnelle, a appelé ses militants à voter pour l’ancien président Mahamane Ousmane, tout comme L’ancien premier ministre Amadou Boubacar Cisse dit ABC qui reste candidat aux législatives a décidé de se rallier à l’ancien président Mahamane Ousmane, candidat du RDR Tchandji.

De Niamey-Niger Issa Ousman Mht pour TWM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *