fbpx

16 jours d’activisme : Rencontre de la caravane avec les leaders religieux

L’ONG « La voix de la femme » poursuit sa campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes dans la ville de N’Djamena.
Ce mercredi 09 décembre 2020, une rencontre d’échange et d’information a eu lieu entre l’équipe de la caravane conduite par la Coordinatrice de ladite Organisation, Amina Tidjani Yaya et les leaders religieux.
La première étape de la rencontre s’est déroulée au sein du siège du Conseil Supérieur des Affaires Islamique du Tchad (CSAIT) en présence du Cheikh Mahamat Khatir Issa ainsi plusieurs que membres dudit conseil.
Au cours des échanges, l’équipe de la caravane a expliqué le but ultime de ces 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genres (VBG) tout t’en mettant l’accent sur la contribution des leaders religieux afin de mettre un terme aux pratiques néfastes à l’égard des femmes et qui, selon la Coordinatrice, constituent une violation des droits humain.
Après plusieurs minutes de discussion, le Conseil Supérieur des Affaires Islamique du Tchad (CSAIT) entend apporter son soutien tout tenant compte des textes religieux pour lutter contre les violences à l’égard des femmes.
Ainsi, la même question a été abordée avec les leaders de l’Entente des églises et missions évangéliques au Tchad (EEMET), d’où le secrétaire exécutif par intérim de cette structure Mboum Benjamin, s’est dit prêt à accompagner l’équipe de L’ONG « La voix de la femme » pour atteindre ses objectifs.

TWM – MOUSSA TAHIR MAHAMAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *