fbpx

16 jours d’activisme : Le harcèlement sexuel au centre d’un débat à l’université Toumaï

L’ONG « La voix de la femme » poursuit sa campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes. Ce lundi 07 décembre 2020, une conférence débat sur : le harcèlement sexuel en milieu universitaire a eu lieu entre les étudiants de l’Université Toumaï et l’équipe de la caravane de 16 jours d’activisme.

L’objectif de cette descente est de livrer l’informations aux jeunes étudiants et particulièrement pour ceux qui sont en difficultés de dénoncer cette pratique afin de les aider soit à réagir soit à prévenir des situations délicates.

Les intervenants quant à eux, ont rappelé à l’équipe de la caravane, les conséquences néfastes de ce type de violence sur les victimes,  » ce n’est donc pas une situation à prendre à la légère, mais au-delà de ça « , estime une étudiante.
Les conférenciers à leur tour ont proposé aux étudiants de :

  • Organiser des débats sur le thème harcèlement;
  • Faire des action de plaidoyer;
  • Organiser de rencontres sur e respect des droits de la femme et de l’emploi.

Ainsi, les conférenciers ont conclu en rappelant aux étudiants leur rôle dans la lutte contre cette pratique malsaine, car pour eux, le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui portent atteinte à sa dignité, est un crime et puni par la loi.

Moussa Tahir Mahamat

Une pensée sur “16 jours d’activisme : Le harcèlement sexuel au centre d’un débat à l’université Toumaï

  • janvier 29, 2021 à 9:07
    Permalink

    There is definately a great deal to find out about this topic. I really like all the points you made. Aubree Kean Ortrud

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *