fbpx

Tchad : Le M12R s’insurge contre l’adoption de loi constitutionnelle et évoque un parti unique

L’adoption par l’assemblée nationale de loi constitutionnelle, «c’est un grand recul en vers le parti unique et surtout une mise à l’écart des jeunes dans la gestion de la chose publique» », estime le M12R

Au cours d’un point de presse qui a eu lieu ce samedi 05 décembre 2020, au sein de la Radio Oxygène, le Mouvement des 12 revendications par la voix de son porte-parole Natoi-Allah Ringar a déclabré que «Les députés du Mouvement patriotique du salut (MPS) ont validé l’adoption de la Loi constitutionnelle portant réforme de la constitution de la 4ème République, sans voir les conséquences que cette réforme engendrera à la nation tchadienne.

De ce fait, nous appelons à l’annulation pire et simple de ces textes qui n’honorent pas le Tchad et constituent une violation des droits d’une tranche majeure de la population.
Pour le M12R, la souffrance du peuple tchadien depuis 30 ans, est le résultat d’une mal gouvernance et que l’unique responsable de cette souffrance est «Idriss Deby Itno seul et tout seul», a rappelé avec insistance le porte-parole.
Ainsi, le M12R informe la population tchadienne qu’une très grande déclaration à la nation sera faite, le 12 décembre 2020.

Moussa Tahir Mahamat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *