fbpx

Tchad: L’Union européenne explore les pistes pour booster le secteur privé

Une rencontre d’échange, axée sur la possibilité d’appuyer le secteur privé, a eu lieu entre les responsables de la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et de l’artisanat ( CCIAMA) et ceux de la représentation régionale de la Banque européenne d’investissement pour l’Afrique centrale, ce mardi 1er décembre 2020. C’était à l’hôtel Radisson Blu.

Cette rencontre des opérateurs a vu l présence de bon nombre des opérateurs économiques du pays.
C’est à la demande de l’Union européenne que la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et de l’artisanat (CCIAMA) a initié cette rencontre d’échange avec les hauts responsables de la Banque européenne d’investissement sur la possibilité d’appuyer le secteur privé au Tchad.

Une rencontre qui s’inscrit également dans le cadre de la visite du représentant de la Banque européenne d’investissement pour l’Afrique centrale, Nikolaos Miliantis, au Tchad.
Elle permettra aux responsables des deux institutions de réfléchir sur les possibilités à aider les secteur privé tchadien, notamment, dans le domaine des infrastructures, du commerce, de l’éducation, de l’eau, et du développement des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

A entendre le représentant de la Banque européenne d’investissement pour l’Afrique centrale, Nikolaos Miliantis, il y aura des conventions à signer, dans les jours à venir, avec le gouvernement, avec la SGT, afin de mettre en place une ligne de crédit pour permettre à notre pays de bénéficier davantage des codes sur le marché mondial.
Pour le président de la CCIAMA, Ali Adji Mahamat Seïd, cette rencontre d’envergure vient à point nommé. Car, elle vise à permettre aux responsables de la CCIAMA d’échanger avec les représentants de la Banque européenne d’investissement, pour investir sur un certain nombre d’activités de la CCIAMA, afin de booster l’économie nationale.
MAHAMAT SOUGUI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *