fbpx

Tchad : Panique générale à N’Djamena après l’arrestation des journalistes

N’Djamena, 27 novembre 2020, nous sommes sur l’axe du quartier Sabanguali allant vers l’échangeur de Chagoua.

Les mouvements répétés, vitesses supérieures et des virages violents des engins attirent la curiosité des citoyens et créent la panique, c’est la police qui est en alerte maximale.

Aucune information officielle de ces mouvements de la force de l’ordre pour l’instant. Après quelques heures, nous apprenons l’arrêt des journalistes par la police et conduits au commissariat.

Selon notre reporter, ces journalistes étaient en formation depuis quelques jours.
Nous y reviendrons…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *