fbpx

Soudan : Décès du chef du parti national soudanais Umma, Sadiq al-Mahdi

Le chef du parti national soudanais Umma, Sadiq al-Mahdi, est décédé des suites de son infection par le coronavirus.

L’agence de presse Reuters a cité des sources de la famille Al-Mahdi et une déclaration publiée par son parti selon laquelle il était décédé alors qu’il était soigné aux Émirats arabes unis.

Il y a trois semaines, Al Mahdi, âgé de 84 ans, est entré dans un hôpital des Émirats arabes unis après avoir été infecté par le coronavirus.

Al-Mahdi était Premier ministre au Soudan jusqu’à ce qu’il soit évincé en 1989 lors du coup d’État militaire qui a porté l’ancien président Omar el-Béchir au pouvoir Al-Mahdi a dirigé le parti Umma et est resté une figure influente même après l’éviction de Bashir en avril 2019.

BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *