fbpx

TIC : Le «Hackathon» du novembre numérique 2020 officiellement lancé

Dans le cadre de la célébration du novembre numérique, les incubateurs Chad Innovation et Wenaklabs en partenariat avec l’Institut Français, ont procédé ce mercredi au lancement officiel du Hackathon édition 2020. C’était ce matin au siège de Chad Innovation au quartier Amri-guébé.
Sur 76 candidatures soumises, seule une trentaine ont été retenues pour la formation à l’issue d’une compétition qui va durer trois jours.

«Résilience numérique» est le thème de cette année. «Trois meilleurs projets innovants seront primés et accompagnés jusqu’à leurs mises en œuvre» a indiqué Mady Vinabil, Directeur Technique de Chad Innovation.

Selon lui, l’objectif de ce Hackathon «est de challenger toutes les personnes qui sont dans le codage, afin qu’ils puissent mettre en commun leurs idées, leurs savoir-faire, et faire ressortir des solutions à cette crise sanitaire que nous traversons».

Pour Mady, il est important que la jeunesse soit challenger pour qu’elle collabore et apporte des solutions innovantes à des problématiques que nous vivons. Particulièrement la Covid-19.

Lors de ce lancement, le fondateur de Chad Innovation Hamid Khayar a appelé les participants être audacieux dans la vie, à développer le sens de l’observation, afin de trouver des solutions innovantes qu’ils adapteront à la technologique.

Pour lui, l’objectif de ce Hackathon est surtout de développer un réseau de jeunes autour du numérique pour trouver des solutions innovantes.

Amzine Djallal, Manager à Wenaklabs, a quant à elle, donné des directives pour le bon déroulement des activités du premier jour de ce Hackathon. «Les participants seront organisés en groupe de travail, composé de différentes compétences, et ceux qui ont de projets vont feront une une présentation» a – elle indiqué avant le début des activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *