fbpx

Tchad : La coordination nationale des jeunes appelle au respect des principes démocratiques

COMMUNIQUE DE PRESE N0 11/CN/CONAJEPDT/2020

Etant donné qu’aucune possibilité d’organiser un  point de presse, que nous avions voulue, nous nous contentons de vous lire notre message par ce communiqué de presse

Nous vous informons que l’étau de la répression se referme sur nous société civile et de plus en plus serré

Mais nous  tenons toujours bon jusqu’à notre dernier souffle

Vous avez suivi et couvert l’évènement hautement politique et sans valeur à nos yeux, je voudrais parler du  2 eme forum National Inclusif. Qui n’est ni plus  ni moins, un arsenal juridique et politique pour renforcer d’avantage la répression du peuple tchadien.

Au moment même où se déroulerait ce simulacre de forum.

L’appareil répressif et dissuasions a été pleinement activés pour interdire toute action allant dans le sens de dénoncer la tenue de ce forum.

Une surveillance accrue des opposants en l’occurrence, Dr Masra Succès du parti les transformateurs, Saleh Kebazabo de l’UNDR et ALHABO du PLD.

Ont vu leurs sièges et domiciles privés encercles par la milice du régime.

Les défenseurs de droit de l’homme Max Y Loalngar  est activement recherché par la police politique.

Des jeunes qui ont vue manifesté se sont faits arrêté et leur destination n’a pas été révélée.

Est-il possible pour nous de citer toutes les dérivés, les exactions et les oppressions du régime en place ; Nous disons que non, la liste est longue voir très longue même.

Voilà le résultat de 3 jours de conclave entre les partisans du parti au pouvoir et ses sbires acolytes.

Parlons maintenant des 28 recommandations assorties de ce forum qui n’a laissé aucune place en doute et l’espoir d’un pays réconcilié avec lui-même dans la paix et le vivre ensemble.

Le présidium du forum démontre le caractère exclusif de conclave.

C’est avec arrogance et certitude que les militants du parti au pouvoir ont (proposé) instruit  les participants et obtenu ces recommandations qui visent à effacer l’histoire réelle  du Tchad pour la réécrire selon leur volonté.

C’est avec amertume et dégout,  nous vous décrivons la situation politique  actuelle de notre pays. Un pays pris en otage par un system mafieux, lequel prétend construire l’avenir du Tchad.

La confiance est définitivement rompue entre la population jeune et les dirigeants corrompus.

Ce forum nous à léguer un pays divisé avec des voix discordantes contraintes au silence et assiégées à une jeunesse désespérée et une population meurtrie par la pauvreté et les violations des droits de l’homme.

Donc, c’est ensemble toutes les forces vives de la Nation que nous devons  nous libérer de ce système qui nous étouffe. Nous sommes déjà mort alors nous ne mourrons pas 2 fois.

Nous appelons toute la jeunesse a se levé pour revendiquer ses droits d’existé et de vivre dans la dignité et la paix.

Une coordination de nos actions est nécessaire pour  nous faire entendre. Nous ne réclamons que nos droits et la possibilité de vivre dans un pays qui aspire à la paix et à la prospérité.

Notre devoir est de sensibiliser toute la jeunesse pour qu’elle soit dynamique, laborieuse et revendicatrice de ses droits.

C’est par  ce constat amer et insupportable que nous avons  voulu vous entretenir et nous avons la ferme conviction que la jeunesse tchadienne va être épanouie, une fois qu’elle aura été libéré de cette chaine qui l’empêche de revendiquer ses droits au regard de la constitution de notre pays.

N’Djamena le 05 Novembre 2020

Le Coordinateur NationalMahamat Oumar Ibrahim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *