fbpx

Forum national inclusif : Dernières minutes, la synthèse du 31 au 01 novembre

SYNTHESE

DES JOURNEES DU 31 OCTOBRE ET 1 NOVEMBRE 2020

La journée du 31 a débuté par la poursuite des interventions sur la forme de l’Etat, le régime politique et le réaménagement des Grandes Institutions, et le régime des parlementaires. Après la pause, le Rapporteur a procédé à la lecture des synthèses de travaux, résolutions et recommandations.

La parole a ensuite été donnée à Mr ROTTA DINGUAMADJI Carlos et Mme Amina TIDJAN qui ont présenté successivement les Thèmes 5 et 6 portant sur la Réforme Judiciaire et la promotion de la Femme et de la Jeunesse.

Le thème 5 sur la Réforme Judiciaire a fait l’objet de 13 résolutions dont 7 ont été entièrement réalisées et 6 sont en cours de réalisation.

Il ressort des pré-forums et des contributions en ligne les recommandations suivantes : accorder plus de moyens aux juridictions afin d’être plus efficaces ; sensibiliser les acteurs sur la pratique de la Dia ; rendre la justice indépendante et impartiale.

La Présidente a proposé ensuite d’enregistrer les interventions par corporation, notamment les partis politiques, l’Assemblée Nationale, le Gouvernement, les jeunes, les Magistrats et les Pharmaciens. Les intervenants ont de manière générale exprimé des préoccupations suivantes : la mise en place de la Cour de Répressions des Infractions Economiques et Financière (CRIEF) notamment par l’élaboration de règles de procédure de son fonctionnement, en commençant par la création d’un parquet financier ; séparer l’ordre judiciaire de l’ordre administratif ; adopter un Code Foncier ; accélérer le processus d’adoption du Code de la famille ; créer une Institution de formation d’avocats pour laquelle l’accès ne sera autorisé qu’à des personnes disposant d’une solide base de formation en droit ; construire un vrai Palais de justice ; mettre en place des commissaires à la loi ;  reconnaitre aux greffiers un statut particulier. Ils demandent à l’Etat de se comporter comme un justiciable.

Par rapport aux conflits fonciers, les participants sollicitent l’adoption d’une résolution portant création d’un Observatoire de restauration du patrimoine architectural et d’une agence pour la ville.

Quant au thème 6 portant sur la promotion de la femme et la jeunesse comportant dix-neuf (19) résolutions, douze (12) ont été entièrement réalisées, cinq (05) sont en cours de réalisation et deux (02) ne sont pas encore réalisées.

La contribution des tchadiens de l’intérieur et de la diaspora porte notamment sur le réaménagement des mécanismes d’épanouissement des jeunes et des femmes par la création d’un Conseil National de la jeunesse ; la prise en compte de la question des personnes handicapées en s’occupant de leur situation sociale ; la création des institutions spécialisées de renforcement des capacités des jeunes, des femmes et des personnes handicapées.

Concernant les femmes, il a été question d’institutionnaliser la CONAF et de définir clairement ses missions et attributions ; l’augmentation du nombre des femmes gouverneures (actuellement 2 sur 23) pour répondre à la parité instituée par les Plus Hautes Autorités.

La marginalisation de la fille en faveur des garçons a été mentionnée comme une forme de violence psychologique qui porte une atteinte grave à l’égalité de chance. Il faut introduire la question de genre dans le cursus scolaire et adopter une loi obligeant les parents à maintenir les filles à l’école jusqu’à l’âge de 16 ans au moins.  

Parlant des jeunes, certains ont proposé d’institutionnaliser le Conseil Consultatif des Jeunes (CCJ) et de leur accorder un quota de 15% lors des nominations à l’exemple des 30% accordés aux femmes. Cependant certains pensent qu’il faut arrêter de tout institutionnaliser pour laisser les gens développer leurs talents à travers la création des activités génératrices de revenus.

Sur la question du Code de la famille et des personnes qui tarde à être adopté, il a été proposé de mettre sur pied un Comité ad hoc en vue de sa relecture pour l’adapter aux réalités tchadiennes. C’est à 11h 44mn que la Présidente a annoncé la fin des travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *