fbpx

Tchad: Le ministère de la santé appuyé par les partenaires

Le fonds des nations unies pour la population au Tchad a offert deux véhiculede marque Toyota HIACE pour la clinique mobile de la coordination nationale de riposte sanitaire a la Covid19. La cérémonie de remise de ces deux véhicules s’est déroulée cet après-midi au ministère de la santé publique et de la solidarité nationale. Cérémonie présidée par le Directeur Général dudit ministère Dr Ismael Barh Bachar.

Ce don selon la représentante de l’UNFPA au Tchad Dr EDWIGE ADEKEMBI DOMINGO s’inscrit dans le cadre de la contribution de son institution à la réponse nationale mise en place par le gouvernement à travers le ministère de la santé publique et de la solidarité nationale pour la lutte contre la covid19. Pour elle, depuis mars 2020 une réponse a été mise en place dont les partenaires se sont engagés pour accompagner le financement et la contribution du gouvernement dans cette réponse.

Dans le cadre de la réponse, des cliniques mobiles serviront aux points d’entrée. Elles sont accompagnées des tentes de 24 mètres carré pour recevoir des personnes qui vont être testées aux points d’entrée.
Les deux véhicules médicalisés de la clinique mobile disposent des équipements de prise en charge d’urgence des malades avant d’atteindre une formation sanitaire.

Le Directeur General du ministère de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Ismael Barh Bachar a au nom du ministre exprimé sa gratitude à l’UNFPA pour ce geste qui entre dans le cadre de la réponse au plan national de contingence de riposte à la maladie a covid19. Cette action est rendue possible grâce au leadership de madame la représentante de l’UNFPA Dr EDWIGE ADEKEMBI DOMINGO. Ces deux cliniques mobiles aideront la coordination nationale de riposte sanitaire d’être efficace dans la gestion de la pandémie.

Le Coordonnateur National de Riposte sanitaire a la covid19 Pr Choua Ouchemi a précisé que ces deux cliniques viennent clôturer tout un lot des dons qui fait partie des dispositions de lavage des mains, des tentes mises aux points d’entrée, a la mise à la disposition des véhicules pour la coordination sur le terrain et a Ndjaména.

Tout cela contribue au secours de la population en détresse a souligné le Coordinateur national de riposte sanitaire. Enfin il a salué toutes les actions du Fonds Nations Unies pour la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *