fbpx

Sommet de la CENSAD: Deby propose des nouvelles pistes pour redynamiser l’organisation

Le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, par ailleurs président en exercice de la CEN-SAD, a participé ce matin par visioconférence au deuxième sommet de coordination entre l’Union Africaine, les communautés économiques régionales, les Mécanismes régionaux et les Etats membres.

La participation du Tchad et la CEN-SAD a été marquée par une déclaration du Président de la République. Ce sommet-ci devrait normalement se tenir à N’Djamena en juillet dernier suivant la décision de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement tenue en février à Addis-Abeba.

Les circonstances actuelles liées à la pandémie de la Covid-19 ont changé la donne, obligeant les dirigeants africains à tenir leur réunion en ligne. Le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO a fait part des suggestions permettant de faire passer ce cadre où sont exposés les avancées et les retards, à une tribune pour analyser les facteurs politiques endogènes et exogènes qui entravent ou ralentissent le processus d’intégration, autrement dit, à tracer la voie à suivre pour la conférence des Chefs d’Etat de l’Union africaine.

Dans cette logique, il a invité ses pairs à se pencher sur la question du financement des programmes qui sous-tendent l’intégration, invitant les institutions financières panafricaines à faire le point des ressources nécessaires et aux formes des soutiens qu’elles apportent aux pays membres, aux CER et à l’UA.

Le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO a marqué le soutien de tous ses Pairs des pays membres de la CEN-SAD, à la candidature de Mme NGOZI OKONJO-IWELA au poste de Directeur général de l’OMC et à celle de M. Moussa Faki Mahamat au poste de Président de la Commission de l’Union africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *