fbpx

RDC-Congo: Plusieurs centaines d’évadés après l’attaque de la prison de Béni

Dans la province du Nord-Kivu, la prison de Béni a été attaquée ce mardi par des membres du mouvement des Forces Démocratiques Alliées (ADF).

Plus d’une centaine de prisonniers auraient profité de la confusion pour s’échapper selon le maire de la ville, Modeste Bakwanamaha :  » nous comptions 1 456 prisonniers avant l’attaque, 110 sont restés et je les en remercie. Une vingtaine d’évadés a déjà réintégré la prison et je sais que d’autres sont sur le chemin du retour. Ceux qui sont revenus disent qu’ils ont été sortis de force, ils disent aussi qu’ils ont dû fuir leurs ravisseurs de l’ADF. Ceux qui sont revenus sont d’ailleurs dans notre camp et ne souhaitaient pas, comme nos ennemis, vivre dans la brousse. »

Des prisonniers et des militaires tués

Deux prisonniers auraient été tués durant les échanges de tirs entre les forces de l’ordre et les membres de l’ADF. Plusieurs militaires auraient également péri durant l’assaut qui s’est déroulé en deux temps.

Ce n’est pas la première fois que la prison de Béni connait pareil scénario. En 2017, au moins 900 prisonniers s’étaient évadés après une attaque similaire menée par des combattants armés.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *