fbpx

Bassin du Lac Tchad : Le commandant de la Force multinationale visite les unités de Maroua

Le commandant de la Force opérationnelle interarmées multinationale (MNJTF), le général de division Ibrahim Manu Yusuf, a effectué une visite opérationnelle de trois jours dans les formations, unités camerounaises à Maroua dans la région de l’Extrême-Nord de la République du Cameroun.

Il est à noter que les opérations du secteur 1 MNJTF (Cameroun) sont étroitement liées aux opérations d’autres formations des Forces de défense camerounaises.

Il s’agit notamment de l’opération EMERGENCE de la 4e région militaire interarmées et de la 4e région de gendarmerie ainsi que de l’opération ALPHA du bataillon d’intervention rapide (BIR), tous situés à Maroua. Selon le commandant, le but de sa visite est de renforcer la synergie entre la FMM et les opérations nationales adjacentes des Forces de défense camerounaises.

À son arrivée, le général de division Yusuf a rendu une visite de courtoisie au gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari.Pour sa part, le gouverneur a félicité la FMM pour la stabilisation et le rétablissement d’une paix relative dans le bassin du lac Tchad. Tout en appréciant les sacrifices de tous les soldats des pays contributeurs des troupes de la FMM et,il a assuré que les opérations militaires en cours apporteront finalement la paix et la sécurité pour le développement durable de la région.Dans sa réponse, le général Yusuf a apprécié le soutien politique et la bonne volonté publique accordés au secteur 1 de la FMM.

Parlant plus loin, le FC a insisté sur l’engagement sans faille de la FMM à créer un environnement propice au retour des personnes déplacées et des réfugiés dans leurs foyers d’origine pour poursuivre leurs activités économiques légitimes.Au quartier général de la quatrième région militaire interarmées, le commandant, le général de division Saly Mohamadou, a loué la synergie et la collaboration continues existantes entre les opérations EMERGENCE, l’ALFA et les troupes du secteur 1 de la FMM. Le commandant a exhorté la FC à explorer d’autres domaines dans lesquels les deux opérations peuvent consolider davantage les succès opérationnels enregistrés.

Mahamat Ali Mouta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *