fbpx

Tchad : Des jeunes entrepreneurs viennent au secours de la COTIMAF

Après avoir constaté le mauvais état dans lequel se trouve la Coopérative de Tissage Manuel Féminin de Farcha(COTIMAF), quelques jeunes entrepreneurs se sont rendus pour une activité de nettoyage et d’entretien. Celle-ci s’est déroulée ce matin du 03 0ctobre 2020 au sein de ladite coopérative.

En présence de l’ambassadeur des jeunes entrepreneurs et du Maire de la commune du premier arrondissement.
L’objectif de cette journée de salubrité est de venir en aide à ce centre inondé et inviter d’autres personnes à suivre leurs pas.

Bruits de moteur pour l’évacuation des eaux, coup de machettes. Telle est l’ambiance qui a dominé lors de cette activité citoyenne, initiée par quatre startup de la place, à savoir : Sisters Designs, Syelequance, Rimbar chic et Zinette Fashion. Pour la représentante du groupe Macka Chérif Mahamat, ce site est d’une importance capitale, étant donné qu’ils sont dans le domaine de la mode. » Nous oeuvrons dans la mode et nous utilisons le tissu pour nos différents articles.

Ainsi, lorsque nous avons vu les images du site sur les réseaux sociaux, nous avons été fortement touchés de voir un tel joyau négligé et délaissé de la sorte.
Nous sommes venus faire de notre mieux aujourd’hui et cela ne sera pas la dernière fois.
L’ambassadeur des jeunes entrepreneurs Adam Ismaël Adam n’a pas caché ses sentiments de déceptions. Tout en soulignant que les femmes de ce centre font un travail remarquable et il ne voit pas pourquoi on importe le torchon de la Chine pendant que ce possible d’en fabriquer au Tchad.
Adam joint sa voix à celle des initiateurs de l’activité pour lancer un appel aux autorités et aux bonnes volontés de secourir cette coopérative qui est délaissée.
La présidente du COTIMAF Oussata Abbo a remercié ces jeunes pour cette assistance. Selon elle, ce centre existe depuis plus de 30 ans mais personne n’a pensé à eux de cette façon.
Le Maire de la commune du premier arrondissement Djibrine Mahamat Abdelkrim a rassuré les responsables de cette coopérative que désormais sa commune sera prête à les soutenir avant de souligner qu’il portera haut leurs cris d’alarme.

Les jeunes entrepreneurs ont plaidé pour la bonne marche de cette coopérative en lui accordant une attention particulière.
TWM Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *