fbpx

Présidence de la République: Journées d’Action citoyenne, suite et fin

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet a effectué ce samedi, une série de visites d’inspection et d’encouragements dans différents établissements scolaires de la ville. C’est dans le cadre de l’opération « journées d’actions citoyennes » qui prend ainsi fin officiellement.

La citoyenneté par les actes. C’est l’exhortation quotidienne du Gouvernement qui a lancé les journées d’actions citoyennes ; une initiative qui se veut pratique et non théorique. La dynamique qui a mobilisé toutes les forces vives de la Nation, ne laisse pas indifférents les employés de la première institution de la République.

Conseillers, directeurs généraux, directeurs techniques, assistants, secrétaires, agents d’entretien, bref tout le personnel de la Présidence de la République, le temps d’une matinée, s’est livré à l’exercice à cœur joie sous le regard du Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet qui a transmis les félicitations et encouragements du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO.

Comme l’école d’Ardepdjoumal, le Lycée de la Concorde a également bénéficié des actions citoyennes. Ici, les agents du Ministère du Développement industriel, commercial et de la Promotion du secteur privé et ceux de la Mairie de N’Djamena ont uni leurs efforts.

Une mobilisation inédite pour une cause juste, c’est ce que retient M. Brahim Wang-Laouna Foullah, 1er adjoint au Maire de la ville de N’Djamena. Aller au-delà des mots. Le crédo est de mise au lycée de Gassi où Mme Ramatou Mahamat Houtoin et ses collaborateurs aux cotés des membres d’associations, ont établi leur quartier général. Le Ministre d’Etat Kalzeubé Payimi Deubet, son adjoint, M. Ahmat Oumar et le Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat de l’Etat M. Aziz Mahamat Saleh, ont mis la mains à la pâte. Défricher les herbes, évacuer les eaux et remblayer la cours sont les actions au rendez-vous au lycée féminin d’Amriguébé, point de convergence des agents du Ministère en charge de la femme, des organisations féminines, des ONG et des plateformes des jeunes. Une réponse parfaite à l’appel lancé au début de l’initiative qui réjouit les représentants des femmes, l’Ambassadeur Mariam Mahamat Nour mais également celui des jeunes M. Abakar Nair.


Un bon cadre d’études pour les enfants, le lycée Sacré-Cœur le dispose, notamment grâce à l’action des femmes sous la bannière du CONAF. Une œuvre qui va droit au cœur du censeur Allarangué Abel, mais également du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Dr David Houdeingar dont le département et celui de l’Education nationale, en sont les grands bénéficiaires. La pérennisation de ces journées est également soulignée en deux traits par le Ministre d’Etat Kalzeubé Payimi Deubet qui trouve que s’arrêter à ces actions serait du gâchis. La tâche est immense, affirme-t-il, tout en remerciant au nom du Maréchal du Tchad, tous ceux qui, de diverses façons, ont donné du sens à cette démarche citoyenne se traduisant par des actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *