fbpx

Lubumbashi : Plus d’une dizaine de morts après de violents affrontements

La ville de Lubumbashi a été le théâtre ce samedi de violents affrontements entre les forces de l’ordre et des miliciens Bakata Katanga qui militent pour la sécession de la province minière du Katanga.

Des échanges de tirs ont été entendus dans la seconde ville de RDC. Selon le ministère provincial de l’intérieur, les Miliciens auraient tenté  » de prendre le contrôle du gouvernorat de la province du Haut Katanga, de la prison de Kasapa et de l’antenne de la Radio télévision nationale du Congo (RTNC). »

Les affrontements auraient fait trois victimes chez les forces de l’ordre alors que 16 miliciens auraient été tués. Une dizaine de représentants de Bakata Katanga auraient également été arrêtés.

Le ministre provincial de l’intérieur, Fulbert Milundu, a donné quelques informations sur l’identité des assaillants. « Ils doivent être des partisans d’un seigneur de guerre très connu à Lubumbashi qui s’appelle Kyungu Mutanga Gedeon. »

Source: africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *