fbpx

U17: ITW Modou Kouta DT National « le championnat national n’a pas respecté le critère d’âge »


Le championnat national de la catégorie de moins de 17 ans a pris fin le 11 septembre dernier à Abéché, chef lieu de la province du Ouaddaï. La finale a été remportée par la province du Guéra face à la commune du 10e arrondissement de Ndjamena (1 but à 0). Interrogé par notre reporter, le Directeur Technique National Mahamat Oumar Yaya alias Modou Kouta est satisfait de ce championnat national mais déplore le non respect des critères d’âge.


Question : Quel bilan faites vous au terme de cette messe sportive qui a regroupé 8 équipes ?
Modou Kouta : C’est un satisfécit parceque durant deux semaines les jeunes se sont retrouvés à Abéché pour jauger leurs niveaux. Cela s’est passé sans incidents malgré tout ce qui se dit sur la ville ( maladie à chikungunya et la Covid19). Maintenant sur le plan sportif on a vu des très bonnes choses sur le terrain comme quoi, les talents ne se trouvent pas seulement à Ndjamena mais aussi dans les provinces. La seul fausse note c’est le non respect d’âge par les techniciens et les responsables de la ligue. Moi, je pense qu’à ce niveau y’a un grand problème. Il faut revoir le système, discuter et sensibiliser les responsables des ligues et les techniciens eux-mêmes parceque l’objectif de l’organisation des compétitions U-17 et U-15 est la détection des talents pour les équipes nationales de ses différentes catégories. Malheureusement il y’a beaucoup de gens qui sont hors catégorie qui ont joué ce championnat mais malheureusement, ils ne seront pas sélectionnés pour l’équipe nationale et c’est bien dommage.


Question : Est ce que pendant ses deux semaines de compétition votre direction technique a pu mettre sur pied déjà l’aussature de l’équipe nationale ?
M. K: Oui c’est même l’objectif et on a même 10 techniciens sont 5 d’abéché et avec un président de cette commission technique venu de Moundou, chef lieu de la province du Logone Occidental et sur les 10 y’a l’entraîneur national U17 et son adjoint donc s’ils sont là c’est pour la sélection. Je pense qu’ils sont répartis avec pleine de notes sur certains joueurs et c’est vraiment ça l’objectif d’avoir des meilleurs joueurs et très bientôt les convoquer et regrouper pour une sélection finale pour avoir l’aussature de l’équipe nationale U17 qui participera d’ici la fin de l’année à des compétitions au niveau delà sous région UNIFAC (Union des Fédérations d’Afrique Centrale).


Question : Vous venez de déplorer le non respect d’âge. Alors cela ne peut pas jouer sur le travail des techniciens ?
M.K: on n’est pas à notre première compétition nationale de moins 17 ans et à chaque fois qu’on fait la sélection des joueurs on opte pour ceux qui respectent la tranche d’âge requises. Donc nous allons uniquement prendre ceux qui sont dans la catégorie. Et les joueurs seront regroupés et vont passer le test IRM. On nous dit qu’à Ndjamena plusieurs précisément à l’hôpital la Renaissance il est possible de faire le test IRM donc nous allons faire une large sélection pour passer blé test pour qu’ au moins nous ayons une sélection nationale competitive.


Question: À quand la prochaine édition du championnat national de moins de 17 ans ?
M.D: Naturellement c’est l’année prochaine donc moi je pense que l’objectif est de pérenniser ce genre de compétition et le football féminin. On est déjà bien pour les pérenniser donc on déjà organisé 4 fois le championnat national U-17, la première édition du U-15 et on a organisé en décembre dernier le championnat national de football féminin, qu’on compte relancer cette année si Dieu nous prête vie. Donc l’objectif général de la direction technique nationale est de pérenniser le football des jeunes et féminin.


Question: Est ce que la prochaine édition sera délocalisée ?
Modou Kouta: (Rires) on vient de finir et ce n’est pas au directeur technique national d’en décider. C’est le comité exécutif de la FTFA qui va décider en commun accord avec la province hôte et pour retenir le lieu il faut un cahier de charge. Donc il y’a tout un processus. Alors attendons de voir l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *