fbpx

USA : 11 septembre 2001, 3000 personnes mouraient dans une série d’attaque terroriste

Le 11 septembre 2001, 3 000 personnes trouvaient la mort et 6 000 étaient blessées dans une série d’attaques djihadistes aux USA. New York, ville la plus meurtrie, n’oublie pas les victimes.
Sous le soleil – comme il y a 18 ans – des élus et ex-élus new-yorkais et une foule de proches des victimes se sont rassemblés sur le site des tours jumelles du World Trade Center.
Le lieu est devenu un mémorial en hommage aux près de 3 000 personnes tuées et 6 000 blessées dans les attaques menées par un commando djihadiste.
La foule, réunie sur l’esplanade devant le musée dédié aux attentats à la pointe de Manhattan, a marqué une minute de silence aux heures exactes – 8 h 46 et 9 h 03, en pleine heure de pointe – auxquelles les avions détournés sont venus successivement frapper les tours jumelles : elles se sont vite transformées en brasier avant de s’effondrer, ne laissant aucune chance à de nombreuses personnes employées dans ces gratte-ciel de plus de 100 étages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *