fbpx

Chikungunya: L’option d’un confinement de la ville d’Abeché écartée

On peut pas confiner la ville d’Abéché par à cause du Chikungunya.

Une restitution de la descente a été faite par le Directeur général du ministère de la santé publique après la mission dirigée par le secrétaire d’État à la santé publique Dr Djiddi Ali Sougoudi.

Dans le souci d’empêcher une propagation de la maladie sur l’ensemble du pays, une préoccupation à été soulevée. Il s’agit du confinement de la ville d’Abéché.

Le confinement ne fait pas parti de la lutte contre le Chikungunya.

Nous allons tout faire pour que la ville soit désinfectée et éviter une éventuelle propagation. Nous demandons à la mairie et à la population d’assainir la ville.

Cette lutte est multisectorielle et chacun est appelé à jouer pleinement son rôle, relève Dr Ismaël Bahar Bachar Directeur général du ministère de la santé publique et de la solidarité nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *