fbpx

Soudan : Accord de paix entre les rebelles et le gouvernement

Après un an de pourparlers, les différentes parties ont paraphé un accord de paix historique.

La fin d’un interminable conflit. Lundi à Juba, les autorités soudanaises et plusieurs mouvements rebelles ont paraphé un accord de paix qui devrait mettre fin à dix-sept ans de guerre. Plusieurs tentatives de conciliation avaient échoué notamment au Nigeria en 2006 et au Qatar en 2010.

Les accords ont été paraphés avec les mouvements rebelles du Darfour, où la guerre débutée en 2003 a fait au moins 300 000 morts selon l’ONU et avec le mouvement rebelle du Kordofan du Sud et du Nil Bleu, où la guerre a touché près d’1 million de civils.

Le chef de l’Etat du Soudan du Sud, Salva Kiir a également paraphé les textes en tant que témoin et médiateur des pourparlers de paix. La signature de ces accords était la priorité du gouvernement de transition du Soudan, amené au pouvoir suite au renversement d’Omar Al-Bashir en avril 2019.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *