fbpx

Kanem: La Commune de Mao confrontée aux inondations

A Mao chef lieu de la province du Kanem, chaque saison de pluies, les eaux de ruissellement, en suivant le sens de grandes pentes se concentrent dans les rues rendant la circulation impossible à l’homme et aux véhicules quasiment dans tous les sens.

C’est pourquoi, les principales artères qui assuraient le transport et les passages piétons sont devenus impraticables.

A mao, les habitations sont construites en argile, c’est pourquoi, l’on note également la destruction des certaines habitations dans la plupart des quartiers de la ville, laissant certaines familles sans abri.

Il faut retenir que la rentrée scolaire est pour bientôt mais l’accès à certains établissements scolaires reste impossible.

Interrogée sur cette situation, la population est inquiète et demande aux gouvernements et aux ONGs ainsi qu’aux personnes de bonnes volontés de venir en aide en fin de soulager leur souffrance.

La ville de Mao, s’étale sur une dune de sable orientée dans le sens nord-sud et limitée par des ouadis verdoyants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *