fbpx

CCIAMA: Dynamisation de l’entrepreunariat tchadien au centre d’un échange

Dans le traditionnel rendez-vous des débats, à travers sa plateforme convergence économique, la CCIAMA a initié un débat entre les jeunes entrepreneurs représentés par le président de la plateforme Écosystème, le Ministre de la jeunesse et des sports Routouang Mohamed Ndonga Christian et la Ministre de la formation professionnelle et des métiers Achta Ahmad Bremé ont représenté le gouvernement, ainsi que les opérateurs économiques.

Pour l’ambassadeur des jeunes entrepreneurs et président de la plateforme Écosystème Adam Ismaël, le climat entrepreneurial jeune au Tchad est atypique et cela est dû à des nombreux facteurs.

Ces facteurs, selon lui, sont entre autres le cadre, le financement et les modèles de réussite.

Selon lui, la jeunesse tchadienne est pleine de vision et de projets innovants qui contribuent au développement du pays. Il a plaidé auprès de deux membres du gouvernement d’accorder plus d’attention aux entrepreneurs afin d’accompagner leurs projets.

Le ministre de la jeunesse et des sports,
Routouang Mohamed Ndonga Christian a quand à lui, rappelé les prérogatives de son département en charge de la jeunesse.

Le ministre Christian a félicité les jeunes entrepreneurs pour leur dynamisme et a demandé aux jeunes de «monter» des projets pertinents et réalisables afin que son département apporte son appui.

La question relative aux dossiers abandonnés sous les tiroirs, évoquée par les jeunes, le Ministre Christian a insisté sur le suivi des dossiers.

Quand au ministre de la formation professionnelle et des métiers, Achta Ahmad Bremé, la formation professionnelle des jeunes est le soucis des plus hautes autorités du pays. C’est pourquoi dit-elle, que le ministère a formé plusieurs jeunes dans divers domaines et qui sont aujourd’hui en pleine activité.

Achta Bremé à salué l’initiative de la chambre de commerce à travers sa plateforme qui permet de toucher du doigt les réalités via des différentes thématiques. Elle a invité les jeunes entrepreneurs à être pragmatiques et de toquer toutes les portes pour le financement de leurs projets.

Une pensée sur “CCIAMA: Dynamisation de l’entrepreunariat tchadien au centre d’un échange

  • août 21, 2020 à 7:10
    Permalink

    C’est vraiment un acte salitaire de la part de la jeunesse tchadienne. Que les jeunes se mettent au travail et le gouvernement à leur soutient,et et voilà le Tchad en devéloppement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *