fbpx

Économie : Des unités de macaronis vendues à vil prix, les clients doutent son origine

Des jeunes filles vendeuses ambulantes de macaronis sillonnent les coins du grand Marché de N’Djamena pour vendre leurs produits.  

Elles courent derrières chaque passant dans le marché : «Écoutez, macaroni trois (3) unités à 500fcfa  seulement», tels sont les mots prononcés en boucle.  

De la publicité à la mode ancienne, constate notre journaliste.  

Un nombre important des clients s’intéressent aux produits qu’elles vendent. Du macaroni, 3 unités vendues à 500f, ça n’arrive pas chaque jour, soutient un client.

Certains acheteurs s’en pressent pour l’achat, sans pour autant demander la provenance de ces macaronis de sachet au couleur rouge.

Le doute plane également sur la méthode de conservation et  d’autres se demandent, s’ils ne sont pas périmés. « J’ai l’habitude de venir me ravitailler au grand marché, mais ces derniers jour, je vois des jeunes vendre des sachets de macaronis,  la qualité reste à contrôler», confie un client avec inquiétude.  

L’Association des commerçants et celle des consommateurs devraient se pencher sur la question pour éviter d’éventuels risques sanitaires.

TWM@ Moussa Mahamat Seid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *