fbpx

Idriss Déby Itno « La liberté n’est pas le désordre : le désordre est l’ennemi de la liberté »

La liberté n’est pas le désordre : le désordre est l’ennemi de la liberté.
La démocratie n’est pas l’anarchie : l’anarchie est l’antithèse de la démocratie.
La justice n’est pas l’impunité ou la vengeance : l’impunité et la vengeance sont la négation de la justice.
Les droits du citoyen ne sont pas dissociables, ni matériellement, ni juridiquement, des devoirs qui se confondent avec le statut constitutionnel de citoyen.
La paix et la liberté sont des biens communs qui profitent à toute la communauté à la seule condition que chacun respecte toutes les règles de la vie sociétale.
Aussi, je mets en garde contre toutes les illusions agitées par des individus dont la première préoccupation n’est ni le Tchad, ni les Tchadiens, mais l’ambition de leurs propres chimères.
Je continuerai à m’ériger contre toutes les formes d’actions susceptibles d’attenter à la paix pour laquelle tant de sacrifices ont été engloutis.
De même, je continuerai d’être le premier garant de la liberté de mes concitoyens, autant que cette liberté n’est pas détournée par les ennemis de la Nation pour entrainer celle-ci à sa désagrégation pure et simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *