fbpx

Saison pluvieuse : Plusieurs quartiers de N’Djamena inaccessibles

Quelques quartiers de la capitale tchadienne inondés après les trois dernières pluies qui se sont abattues. Les quartiers Chadar talata, NGabo, NDJARI, Atrone et tant d’autres comme Dinguessou dans le  8ème arrondissement sont complètement sous l’eau.

Des quartiers en pleine ville devenus presque impraticables, car l’accès est très difficile.  Un défi à relever par les autorités communales et les jeunes de ce quartier.

Abdel Hamid Saleh, un habitant interrogé veut impliquer toutes les couches «Nous demandons à la population surtout aux jeunes comme moi, d’aider la mairie pour le  curage des caniveaux, je rencontre des difficultés  lors de mes sorties en ville.  Si nous jeunes, ne nous mobilisons pas, qui le fera», fait-il savoir.

Depuis quelques jours,  beaucoup des personnes ont cessé de sortir en ville à cause des inondations, rendant les routes impraticables.

Les habitants, premiers concernés dans cette situation devraient prendre leurs responsabilités et initier des solutions pour convaincre la commune de la gravité de cette situation.

Faut-il le rappeler pour illustrer, dans la commune du 7ème arrondissement, où les jeunes ont initié des travaux communautaires avec la plateforme citoyens sans frontière pour construire des caniveaux et relier avec le grand canal de drainage des eaux.

Les jeunes  de Dinguessou , Chadar talata, NGabo, NDJARI, Atrone…ne devraient-ils pas s’inspirer, pour faire autant.

@TWM Hadjaro Alwali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *