fbpx

Tchad : Le ministre de la jeunesse visite l’institut national de la jeunesse

Sous tutelle du ministère de la jeunesse et des sports, l’institut national de la jeunesse et des sports a reçu ce Mercredi 05 Août la visite du ministre de la jeunesse et des sports Routouang Mohamed Ndonga Christian, accompagné de ses proches collaborateurs.

Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une prise de contact dans les différentes directions de son département. A son arrivée, il a été accueilli par le directeur Général de l’institut National de la jeunesse et des sports Moussa Hassan Idibey qui avait à ses côtés, le Secrétaire Général de l’Institut ainsi que le corps enseignant de l’institution.

le ministre de la jeunesse entouré du Directeur Général du Ministre et du Directeur Général de l’INJS

Avant d’entamer la visite dans les différents compartiments, le Directeur Général de l’institut National de la jeunesse et des sports Moussa Hassan Idibey a souhaité la cordiale bienvenue à la délégation du ministre, qui, dit-il leur permettra de s’enquérir des conditions d’études et de recueillir les doléances. Les doléances, selon le Directeur se résument aux manques des enseignants et les infrastructures sportives.

Le ministre et sa délégation ont visité aussi tour à tour, les différents bureaux de la direction, ainsi que les classes où il a encouragé les étudiants à serrer la ceinture pour relever les défis liés aux sports.

Se confiant aux Hommes des médias après la visite, le ministre de la jeunesse et des sports Routouang Mohamed Ndonga Christian s’est réjouit du dynamisme qui anime l’équipe de la Direction de l’Institut, selon ses termes, fait un travail remarquable, malgré les difficultés. Il promet de répondre dans un bref délai aux doléances exprimées.

A la question posée par un journaliste sur le quota d’intégration des lauréats de l’institut, le ministre affirme que le département est à pied d’œuvre pour que les jeunes diplômés de l’INJS soient embauchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *