fbpx

Tchad : Accord de partenariat entre deux centres pour la promotion de droit OHADA

Le Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de N’Djaména (CAMC-N), qui œuvre dans la réconciliation à l’amiable des différends commerciaux, et le Centre d’Animation du Droit OHADA (CADOT), qui vulgarise les instruments juridiques communautaires, ont signé un accord de partenariat, ce mercredi 05 août à N’Djaména.

A travers ce partenariat, les deux centres accompagnent les opérateurs économiques dans la promotion et l’amélioration des droits des affaires. Ainsi, le fondement de leur partenariat est l’intégration d’un concours de médiation qui sera la première en Afrique francophone, dans l’organisation du 1er concours génies en herbe OHADA, dont la phase finale est prévue en juin 2021 à N’Djaména.

Pour les deux parties signataires, l’amélioration du climat des affaires au Tchad est au rang de leurs priorités. Les organisations respectives sont les socles sur lesquels se repose la sécurité juridique et judiciaire dont ils doivent se servir de locomotive à l’intégration économique au Tchad.

Ces acteurs, Ils invitent les opérateurs économiques nationaux et internationaux à régler leurs différends par l’arbitrage, qui est une mode par excellence de règlement de litiges issus de la pratique commerciale, mais aussi très rapide, efficace et confidentielle déclarent-ils.

Pour acter le partenariat, le CADOT a offert séance tenante au CAMC-N des œuvres écrites sur les droits OHADA. Ont apposé leurs signatures sur le document, Maître Ndololoum Casimir, Coordinateur du CADOT et Maître Tcholna Mbainaimou Directeur Général du CAMC-N.

@TWM M’Bodou Hassan Semi Djidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *