fbpx

Sports: Nomination de Abakar Djermah à l’ACNOA, les membres se réjouissent

COST: Le président de la Commission Communication et Médias du COST M. NADJILEM REOUTOLOUM Dénis a animé un point de presse sur la nomination du Président du COST M. ABAKAR Djermah à la commission stratégique représentant de la zone IV à l’ACNOA.

Voici l’intégralité du point:

Point de presse relative À la désignation du Président du Comité Olympique et Sportif Tchadien Me ABAKAR DJERMAH AUMI A LA COMMISSION STRATEGIQUE DE L’ ACNOA

Je voudrais avant-propos, saisir cette opportunité pour vous remercier, au nom du Bureau Exécutif du Comité Olympique et Sportif Tchadien pour votre présence.

Depuis un certain temps, l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique ACNOA traverse une crise sans précédente et la présidence de cette institution a décidé de constituer une commission de gestion de crise dans laquelle la zone 4 doit présenter un membre qui doit remplir toutes les conditions requises par l’équipe dirigeante de l’ACNOA.

Quant à la zone 4, une réunion de réflexions par vidéoconférence a eu lieu le 03 Mai 2020 et, a permis aux différents présidents des CNO de la zone 4 en ce qui leur concerne à prendre des décisions pertinentes dans la perspective de protéger la réputation et l’image de l’ACNOA, une association au service du Mouvement Olympique Africain.

A cet effet, nous nous réjouissons de cet honneur accordé au Tchad, la bonne nouvelle, le Président du Comité Olympique et Sportif Tchadien Me ABAKAR DJERMAH AUMI par ailleurs Vice-Président de la Commission Finances de l’ACNOA a été désigné par ses pairs de la Zone 4 à la commission stratégique de l’ACNOA.

Cette désignation de cet homme de terrain, de ce leader né, n’est pas le fruit d’hasard, c’est un choix guidé du dynamisme, de l’engagement et la détermination qui se révèlent au jour le jour dans la vision instaurée par l’équipe dirigeante du Comité Olympique et Sportif Tchadien calquée sur la meilleure stratégie de communication pendant ces trois dernières années, et aussi de la qualité des interventions et propositions avantageuses faites par les représentants du COST lors des grandes réunions et conférence organisées sur le plan sous régional, continental et mondial.

Avec une vision large et performante basée sur des techniques managériales, ses pairs de la zone 4 ont mis en évidence sa capacité d’ajustement, une reconnaissance de la capacité d’un technicien ayant une base solide et une expérience dans le domaine du sport,

Me ABAKAR Djermah aura la charge de représenté et défendre la zone 4 qui regroupe huit pays (Cameroun, Gabon, République Centrafricaine, République du Congo, République  Démocratique du Congo, Tchad, Guinée Equatoriale, Sao Tomé et Principe) afin de déterminer la stratégie de développement, de la professionnalisation, et le suivi de sa mise en œuvre d’une vision éclairée d’investissement susceptibles d’avoir des résultats escomptés, au sein de l’ACNOA puisque l’ACNOA est l’émanation des Comités Nationaux Olympiques Africaine et assure la représentation du CIO sur le continent.

Une opportunité pour le représentant de la Zone 4, d’apporter son expertise en matière de gestion de crise dans une organisation sportive, la redynamisation, le développement seules peuvent donner une nouvelle dimension d’une institution digne d’honorer son rang parmis les grandes institutions sportives du monde.

S’adhérant aux valeurs de l’olympisme.

Remercions en premier lieu le président de la Zone 4, le président du Comité National Olympique de Guinée Equatoriale Monsieur Manuel SABINO ASUMU CAWAN nos remerciements s’adressent également aux présidents des Comités Nationaux Olympiques des pays membres de la zone 4, il s’agit du président du CNO du Cameroun, du Gabon, du Gabon, de la République Centrafricaine, de la République du Congo, de la République Démocratique du Congo, de la Guinée Equatoriale, et Sao Tomé et Principe.

Le représentant désigné du Tchad tient à remercier ses pairs de la Zone 4 pour leur confiance placée en lui pour une meilleure représentativité, C’est un challenge d’expériences entrepreneuriale. Et une reconnaissance des pays membres de la zone 4 pour l’excellence du travail au développement du mouvement olympique qui est réalisé au Tchad depuis bientôt trois ans.

Car comme le président de l’ACNOA je cite « le sport a besoin des modèles de leadership innovants et susceptibles d’inspirer de nouvelles approches en matière de gestion d’une Institution ». Sur ce, je vous remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *