fbpx

COVID-19 : Des jeunes entrepreneurs distribuent des vivres aux orphelinats

En cette période de la Covid-19 couplée à la saison des pluies, les jeunes entrepreneurs aux côtés de leur porte parole le Young Ambassador Adam Ismaël Abdramane ont distribué des kits alimentaires aux enfants abandonnés ce samedi 11 juillet 2020.

Plus de 39 cartons de macaronis, 20 sacs de riz, 10 cartons de spaghettis et bien d’autres… sont distribués à deux orphelinats et un centre de la place. A savoir l’Association pour la Protection et Solutions aux enfants Orphelins abandonnés (APSOA), la Fondation Dieu Bénit et le centre Dakouna Espoir. Ce dont est collecté grâce à la contribution de quelques associations des entrepreneurs,  Tchad innovation, Freedom, Longrich, Imprimerie Lalekou et d’autres bienfaiteurs ont contribués activement à l’aboutissement de cette assistance.

En sa qualité de porte parole, l’ambassadeur des jeunes entrepreneurs Adam Ismaël a souligné que l’entrepreneuriat a aussi un aspect social. C’est ce qui explique leur visite dans les différents orphelinats et centre.

 » Ce qui caractérise les bons tchadiens c’est le sens du partage. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de partager le peu que nous avons. Le but est de survivre ensemble ce moment difficile afin d’entamer la période post-covid. » Conclut Adam Ismaël.

S’adressant aux enfants à son tour, la coordinatrice de Longrich Achta Kadre Saleh a exhorté les bénéficiaires de bien étudier afin de réussir et assister à leur tour des personnes vulnérables.

Les responsables des structures bénéficiaires n’ont pas manqué de remercier les jeunes entrepreneurs pour cette aide qui, selon eux, est louable. Pour les responsables de l’APSOA, c’est une  joie, car en dehors du don humanitaire, l’orphelinat a accueilli le 12 juin dernier, un enfant de sexe féminin abandonné par sa maman juste après l’accouchement.

}@TWM Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *