fbpx

Soudan : signature imminente de l’accord de paix

Les Soudanais décidés à enterrer la hache de guerre. Le gouvernement de transition de Khartoum et les groupes rebelles signeront dans deux semaines, un accord de paix définitif. Les deux parties négocient depuis à Juba, chez le voisin sud-soudanais.

Cet accord attendu depuis, a été retardé par la pandémie de coronavirus. Plus de peur que de mal, les échanges ont repris par visioconférence entre les rebelles basés à Juba et le gouvernement de Khartoum. Mais des points d’achoppement nécessitent une rencontre directe selon le Sud-Soudanais Tut Galwak, médiateur en chef du processus.

Le médiateur annonce par ailleurs, l’entrée en scène, de manière directe, du Premier ministre Abdalla Hamdok. Sa première participation aux négociations serait imminente.

La signature interviendra dans 14 jours, le temps pour Juba de mettre en place l’ensemble des dispositions sécuritaires.

Sont concernés par ces pourparlers de paix, les groupes rebelles actifs dans les régions du Darfour, du Nil bleu et du Kordofan-Méridional qui combattaient le gouvernement de l’ex-président Omar El Béchir, renversé en avril de l’année dernière.

source Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *