fbpx

Tchad : Des armes et présumés malfrats présentés à la presse par la gendarmerie

Le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, Djointan Marcel Hoïnati, a fait un point de presse ce Vendredi 19 Juin 2020. Il a dévoilé les résultats de ses différentes missions sécuritaires de six (6) derniers mois sur l’ensemble du territoire national. La cérémonie s’est déroulée au siège de la Gendarmerie Nationale situé à Kléssoum d’où une quantité importante d’armes saisies et de présumés malfrats ont été présenté à la presse.

La présentation des malfrats et des armes saisies a été faite par le Porte-parole de la Gendarmerie nationale, le Colonel Abakar Abdraman Haggar en présence du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, Djontan Marcel Hoïnati et le substitut du procureur de la république Wambel Assoucia Ngueli.
Parmi les présumés malfrats, figure deux braqueurs, un homme déguisé en femme portant le voile et une femme arrêtés pour trafic d’alcool frelaté.

Durant 6 mois, la Gendarmerie Nationale a mené des opérations qui ont permis d’appréhender 45 présumés malfrats, 241 armes de guerre de tout calibre et 14 grenades offensives. Ainsi, 4789 munitions 12.7mm, 15 caissettes de munitions de 12,7mm, 13 Rouquette de RPG7, 2 radios (talkies-walkies), 1 téléphone satellitaire (Truraya), saisies sur les coupeurs de routes et autres malfrats.

A cela, s’ajoute 65 grosses boules de drogue et 3 gros sacs pleins de haschich, 15 sacs et sachets d’alcool frelaté et 208 boîtes de drogue en comprimé.

Le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale Djontan Marcel Hoïnati, a félicité les différentes unités de la gendarmerie pour les résultats,qui, selon ses termes, «nettement positifs». Il a encourager les responsable des Unités de la Gendarmerie pour les efforts ayant permis de mettre la main sur les malfrats.

Cependant, il rassure que ces présumés malfrats seront mis à la disposition de la justice afin de répondre de leurs actes.

Quant aux armes saisies, elles seront mises à la disposition de la Direction Générale de la Réserve Stratégique et à la Direction Générale des Renseignements Militaires.

Dans son mot de circonstance, le substitut du procureur de la république Wambel Assoucia Ngueli, a mis l’accent sur l’application stricte de la loi. Il a ensuite félicité les forces qui veillent nuit et jour pour la sécurité de la population. Il demande à la population et aux Hommes des médias de collaborer avec les services de la gendarmerie en dénonçant les malfrats qui font du mal aux paisibles citoyens.

TWM: Mbodou Hassan Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *