fbpx

25 Milliards de FCFA seront versés à l’Office Nationale de Sécurité Alimentaire pour renforcer les stocks

À ce titre, la riposte contre l’urgence sanitaire serait vouée à un échec certain si toutes les dispositions ne sont pas prises pour trouver une solution immédiate à une autre urgence tout aussi vitale, c’est à dire l’urgence alimentaire.

Aussi, dans le but de renforcer les stocks de l’Office National de Sécurité Alimentaire (ONASA), une enveloppe minimale de 25 Milliards devra être mobilisée.

D’ores et déjà, un premier décaissement de 5 Milliards est mis à disposition par le Trésor Public pour permettre de lancer les premières commandes des denrées alimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.