fbpx

COVID19-BCC:La Fondation panafricaine, l’Union des femmes et l’ONG Humanus en sensibilisation

Les membres de la Fondation panafricaine Hassan Djamous pour la paix et l’action humanitaire, de l’Union des femmes pour la lutte contre la désertification au Sahel, et ceux de l’ONG Humanus, ont collé des affiches axées sur la lutte contre la pandémie du Coronavirus,  au siège de la Banque commerciale du Chari (BCC) de N’Djaména, le vendredi, 26 mars 2020. Objectif, accompagner le gouvernement dans la lutte contre la propagation du covid-19 au Tchad.

Soucieuses de la protection des citoyens tchadiens contre le Coronavirus, trois organisations ont fait une descente au siège de la BCC pour sensibiliser les agents et les clients de cette institution bancaire sur les facteurs de risques de cette pandémie qui fait ravage dans le monde.

Il s’agit de la Fondation panafricaine Hassan Djamous pour la paix et l’action humanitaire, de l’Union des femmes pour la lutte contre la désertification au Sahel, et de l’ONG Humanus.

L’équipe, conduite par la présidente de la Fondation panafricaine Hassan Djamous pour la paix et l’action humanitaire, Mme Mariam Ahmat Djamil, a au collage  des affiches, partout, dans tous les différents coins et recoins de la BCC, afin de sensibiliser non seulement les clients mais aussi le personnel de cette institution bancaire sur les directives générales du système bancaire pour prévenir le Covid-19.

Des affiches sur lesquelles, on peut lire, entre autres : lavez-vous les mains avant et après l’utilisation des billets de banque, de pièces et des cartes bancaires ; nettoyez et désinfectez les outils et les surfaces, permanemment, utilisés ; veuillez-vous désinfecter les mains avant et après utilisation des objets de points de vente ; utilisez, personnellement, votre carte bancaire ; utilisez les solutions hydro-alcooliques à l’entrée et à la sortie des agences bancaires.

A cela s’ajoute les principaux symptômes du Coronavirus, les étapes pour nettoyer les mains de manière optimale, l’usage des choses à risque, les comportements à adopter pour la protection contre le Coronavirus, et l’appellation du numéro 1313 afin de signaler tout sujet qui présente les symptômes du Coronavirus.

Pour le secrétaire général de la Fondation panafricaine Hassan Djamous pour la paix et l’action humanitaire, Mahamat Moussa Yakhoub, le choix d’une institution bancaire, par ces trois organisations, dans le cadre de la sensibilisation contre le Coronavirus, n’est pas le fruit du hasard. Parce que les agents de la banque et leur clientèle sont plus exposés à la pandémie du Coronavirus. Car, ces agents retirent et distribuent de l’argent aux clients.

Ce qui fait que ces sont eux les plus exposés au Covid-19. Il a aussi exprimé sa gratitude au gouvernement pour les dispositions prises dans la lutte contre le Coronavirus.

De son côté, le Coordonnateur adjoint de l’ONG Humanus, Tarinan Allagabaye, a souligné que cette action initiée par ces trois organisations humanitaires dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus vient accompagner, sans nul doute, les mesures prises par les plus hautes autorités du pays pour prévenir cette maladie.

Selon lui, le problème de la pandémie du Coronavirus est un problème d’ordre général et tout le monde doit s’y impliquer. Il a également expliqué que ces dépliants permettent de sensibiliser davantage les agents de la banque et leurs clients, en se désinfectant à chaque fin des opérations, afin d’éviter le Coronavirus dans les institutions bancaires.

TWM Mahamat Sougui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.