fbpx

Le ministre soudanais de la défense décède à Juba

Le ministre soudanais de la Défense terrassé par une crise cardiaque à Juba, la capitale du Soudan du Sud. Le général Jamal al-Din Omar souffrait de maladies chroniques, a expliqué le porte-parole de l’armée soudanaise.

Il est arrivé à la tête du ministère de la Défense après la chute du président Omar el Béchir.

Avant de devenir ministre, il avait dirigé le comité de sécurité et de défense du Conseil de transition, poste auquel il avait été nommé par son président, le général Abdel Fattah al-Burhane, en mai.

Étant en charge du porte-feuille de la Défense, le général al-Din Omar a été l’une des chevilles ouvrières des négociations de paix en cours entre le gouvernement soudanais de transition et les factions armées qui ont pris part à la guerre au Darfour.

Lundi, le ministre disparu affichait sa confiance dans la signature prochaine d’un accord avec les forces rebelles pour, disait-il fonder une armée nationale,.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *