fbpx

Coronavirus : Quand il faut porter les masques, Dr Adawaye Chatté explique

Portez un masque oui, mais il faut savoir où et quand? Mon frère, tu es dans ta voiture, vitres remontées, climatiseur en marche et tu mets un masque, c’est pour te protéger de quoi ou protéger qui?

Il est important de savoir que le virus est transmis par des personnes porteuses par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue. Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question. On peut alors contracter la COVID-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche. Il est également possible de contracter la COVID-19 en inhalant des gouttelettes d’une personne malade qui vient de tousser ou d’éternuer. C’est pourquoi il est important de se tenir à plus d’un mètre d’une personne malade.

Pour les masques, voici ce que dit l’OMS par rapport à la contamination:

« Il ne faut porter un masque que si on présente des symptômes de la COVID-19 (en particulier, la toux) ou si on s’occupe de quelqu’un susceptible d’être atteint de la maladie. Les masques jetables sont à usage unique. Si vous portez un masque alors que vous n’êtes pas malade ou que vous ne vous occupez pas de quelqu’un qui est malade, c’est du gaspillage. Comme il y a une pénurie mondiale de masques, l’OMS conseille de les utiliser avec parcimonie. »

« La meilleure façon de se protéger et de protéger les autres contre la COVID-19 est de se laver fréquemment les mains, de se couvrir la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir et de se tenir à une distance d’au moins un mètre de toute personne qui tousse ou qui éternue »

Alors n’exagérons pas!

Dr Adawaye Chatté

SE du Conseil National de Lutte contre le Sida

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.