fbpx

Une réunion pour le renforcement des mesures de prévention contre l’épidémie de CORONAVIRUS

Le renforcement des mesures de prévention contre l’épidémie de CORONAVIRUS, le sujet était au centre de la réunion qui a regroupé les représentants des partenaires techniques et financiers, et les cadres du ministère de la santé publique. Depuis l’annonce des premiers cas enregistré en Chine, le ministère de la santé publique et ses partenaires ont mis en place un dispositif a l’aéroport international Hassan Djamouss de Ndjaména. L’équipe de la coordination de la surveillance épidémiologique se réunie chaque jour pour évaluer l’évolution de la maladie sur le plan Mondial et renforcer les mesures de prévention au niveau national.

L’organisation d’une formation à l’intention des agents sanitaires et ceux de l’aéroport sur les mesures et la prise en charge des cas suspects. La validation du plan de contingence. L’organisation mondiale de la santé a mis à la disposition de l’équipe médicale et aéroportiere des matériels de travail.

Les autorités sanitaires rassurent la population tchadienne que jusqu’à la date d’aujourd’hui le Tchad n à pas notifié un cas de covid 19.

De toutes les manières il est nécessaire de continuer a communiqué à travers les médias pour sensibiliser la communauté sur les mesures de prévention.

Le deuxième point de la rencontre est focalisé sur la présentation de la synthèse de l’atelier de la validation technique de la carte sanitaire du Tchad. L’atelier s’est déroulé du 17 au 20 février dernier à Mara.

La présentation fut faite par le Directeur des statistiques sanitaires de la recherche et de la planification docteur ISMAEL BARH BACHAR.

La carte sanitaire est un rapport qui dresse un état des lieux du secteur de la santé. Elle présente la situation des infrastructures , des équipements , des Ressources Humaines ainsi que le profit sanitaire du pays.

Pour ISMAEL BARH BACHAR , c est un document de planification en matière d’accès à l’offre des services de soins et contribuer à l’operationnalisation de la Politique Nationale de Santé et le Plan National de Développement Sanitaire. Elle favorise une organisation plus efficiente de l’offre de services pour mieux s’adapter aux besoins de la population.

La carte sanitaire s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les inégalités sociales et permettra d’exploiter toutes les possibilités de rapport dans les services de toute la population qui en sont dépourvues.

Le travail réalisé a été apprécié par les partenaires. Pour eux la carte sanitaire est un outil qui permettra de prendre de décision.

Les travaux d’élaboration et de validation de cette carte sont rendus possibles grâce à l’appui financier et technique de l’organisation mondiale de la santé publique.

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *