fbpx

Toute l’histoire sur le cas d’enlèvement survenu hier à la Pâtisserie le Pain Doré

Il vous souviendra que dans la soirée d’hier 19 février 2020 aux environs de 22 heures, des informations qui circulaient sur les réseaux sociaux faisaient cas d’une agression suivie d’enlèvement dans la pâtisserie le Pain Doré.

Nous sommes partis à la rencontre des responsables  de ladite  pâtisserie qui nous ont livré le déroulé exacte de l’incident.

Il était aux environs de 20h, quand quatre individus sont entrés au sein de la pâtisserie et se sont directement monté au premier étage (espace réservé pour les consommations sur place) et ont abordés des clients assis à l’une des tables. Les clients assis étaient deux filles et un garçon. Les individus ont donné des gifles aux filles qui se sont aussitôt pris la fuite laissant le jeune homme seul face aux quatre individus.

Le jeune homme reçoit plusieurs coups et gifles jusqu’à l’intervention de l’agent de sécurité privée mais l’un des quatre individus l’avait menacé avec une arme à feu lui demandant de s’écarter.

Impuissant face aux quatre individus armés, l’agent de sécurité les laissa faire c’est ainsi qu’ils ont amené le jeune homme vers une destination inconnue.

Sur le champ, la police fut appelée et les caméras de surveillance passées au peigne fin pour identifier les individus. En présence des policiers, une fille est venue chercher un téléphone de l’une des filles qui accompagnait le jeune homme kidnappé. C’est ainsi, après interrogation la police a pu avoir les adresses des quatre individus.

Selon le témoignage du responsable du Pain doré, le jeune homme kidnappé a été libéré sain et sauf aux environs de 23h de la même nuit, et qu’à l’après midi de ce 20 février 2020 les quatre individus ainsi que le jeune homme se trouvait en garde à vue au commissariat centrale de N’Djamena pour enquête.

Le Responsable de la Pâtisserie le Pain Doré d’éclaircir que c’est deux autres clients présents sur les lieux ont reconnu l’une des deux filles qui est la fiancée de l’un des quatre individus et l’on appelé au téléphone pour l’informer. La cause de l’incident c’est la présence du jeune homme avec la fiancée d’un autre dans notre Pâtisserie déclare t-il.

Selon lui aucun dommage n’a été causé à l’endroit des autres clients et une demande de détachement d’un gendarme permanent ont été faites auprès des autorités compétentes pour appuyer les agents de sécurité privée et assurer la sécurité de la clientèle.  

TWM- Adam Ismael

Une pensée sur “Toute l’histoire sur le cas d’enlèvement survenu hier à la Pâtisserie le Pain Doré

  • février 20, 2020 à 10:03
    Permalink

    La circulation et l’utilisation des armes à feu met à mal la paisible vie des citoyens au sein même de la capitale.
    Quelque soit le motif de ces violences,rien ne peut justifier l’utilisation d’une arme à feu dans un lieu aussi visité par le public moins encore des jeunes élèves.
    L’Etat doit prendre ses responsabilités premières si non nous nous sentons vulnérables face à cette recrudescence de la criminalité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *