fbpx

Technologie: Whatsapp à l’épreuve du piratage

Le monde de la technologie a récemment été secoué par la nouvelle selon laquelle l’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, a été piraté par le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed bin Salman (MBS).

L’information interpelle donc le reste de la planète, car le piratage s’est produit sur l’une des applications les plus utilisées,la messagerie WhatsApp.

Mohammed bin Salman

L’histoire raconte que Jeff Bezos et Mohammed bin Salman se sont rencontrés aux États-Unis en avril 2018 et ont échangé des numéros de téléphone. Un mois plus tard, Bezos a été piraté lorsque MBS lui a envoyé une vidéo sur WhatsApp qui contenait des logiciels malveillants. Il s’en est suivi un transfert régulier de centaines de mégaoctets de données depuis le téléphone de Bezos.

Jeff Bezos

Ce piratage a été découvert par une équipe d’experts engagée par Bezos, et les preuves ont été validées par une équipe d’enquêteurs des Nations Unies qui ont depuis demandé une enquête plus approfondie sur la saga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *